Afghanistan : le dernier avion français parti de Kaboul a atterri à Vélizy-Villacoublay

Un A400M (image d’illustration). GIUSEPPE CACACE / AFP

L’Airbus A400M rapatriait les derniers militaires et diplomates français, notamment l’ambassadeur de France en Afghanistan, David Martinon.

Baptisée Agapan et lancée le 15 août après la prise de pouvoir des talibans, l’opération française d’évacuation depuis Kaboul a définitivement pris fin ce dimanche 29 août. Le dernier avion ayant quitté la capitale afghane, vendredi 27 août, s’est posé cet après-midi vers 16h30 à l’aéroport militaire de Vélizy-Villacoublay, après une escale à Abou Dabi aux Émirats arabes unis. À son bord, se trouvaient les derniers militaires et diplomates français, notamment l’ambassadeur de France en Afghanistan, David Martinon.

À lire aussiAfghanistan: dernières évacuations françaises

Les derniers évacués français grâce au pont aérien géant mis en place par les États-Unis et leurs alliés ont été accueillis par le premier ministre Jean Castex, la ministre des Armées Florence Parly et le chef d’État-major des Armées, le général Thierry Burkhard.

Au total, du 17 au 27 août, 2834 personnes, dont plus de 2600 Afghans, ont été évacuées par les A400M et les Hercules C-130 de l’Armée de l’air et de l’espace, qui ont fait 26 rotations vers la base aérienne 104 d’Abou Dhabi, à partir de laquelle les personnes évacuées ont rejoint par des avions de ligne l’Hexagone. L’Allemagne a achevé sa propre opération la veille, le Royaume-Uni le lendemain.

À lire aussiAfghanistan : les deux terribles semaines depuis la prise de Kaboul par les talibans

Alors que la date butoir du 31 août qui marquera le départ définitif des troupes américaines approche, Emmanuel Macron a annoncé samedi dans un entretien au Journal du Dimanche que, lundi, lors d’une réunion du Conseil de sécurité de l’ONU, Londres et Paris déposeront un «projet de résolution» pour «définir, sous contrôle onusien, une ‘safe zone’ à Kaboul qui permette de continuer les opérations humanitaires».

Afghanistan : le dernier avion français parti de Kaboul a atterri à Vélizy-Villacoublay

S’ABONNER

S’abonner