CAN : suivez Maroc-Ghana

La reprise d’Ayew (65e)

André Ayew des deux côtés du terrain ! Sur l’action suivant son carton, l’ancien Marseillais est à la réception d’un centre de Baba, mais sa volée passe au-dessus du cadre de Bono.

Carton jaune pour André Ayew (63e)

Le capitaine du Ghana, coupable d’une faute sur Boufal, est surtout averti pour son comportement suivant la faute.

Paintsil repris par Aguerd (60e)

L’ailier de poche (1,70 m) continue de provoquer en vitesse sur son côté droit mais Aguerd veille, et obtient même la sortie de but.

Aboukhal ne touve pas le cadre (58e)

Servi loin des cages ghanéenes, l’attaquant marocain provoque depuis la gauche avant d’enchaîner une frappe puissante du gauche, depuis l’angle de la surface. Ca passe à côté des buts de Wallocott !

Saïss sauve son camp ! (56e)

Sur un centre vicieux de Jordan Ayew à ras de terre, vers son frère, le capitaine marocain s’interpose juste devant Bono dans ses 6 mètres. Le corner suivant ne donne rien.

Paintsil gâche la contre-attaque (53e)

Suite à un corner en retrait manqué par les Marocains, le milieu excentré du Ghana se projette avec vivacité mais manque sa transmission dans les 20 derniers mètres…

Boufal tente la «Madjer» (52e)

Récupération haute de Ounahi qui sert Hakimi ans la surface avant le centre puissant de ce dernier vers Boufal, dont la talonnade derrière la jambe d’appui est parée par le tacle de Yiadom.

Wollacott sous la pression d’Aboukhlal (51e)

Suite à une transmission en retrait top molle d’Amartey, le gardien ghanéen n’a d’autre choix que de dégager en catastrophe devant Abouklhal.

Boufal manque son centre (49e)

Servi à droite de la surface, Boufal cherche Aboukhlal dans l’axe mais son centre est trop haut pour son attaquant.

Aboukhlal tente la bicyclette ! (47e)

Sur un deuxième ballon aérien, l’avant-centre des Lions de l’Atlas opte pour la solution acrobatique… mais est sanctionné devant Amartey.

Boufal ne trouve pas de partenaire (46e)

Sur le premier coup-franc de la seconde période, l’Angevin ne trouve personne dans la surface.

C’est reparti au Cameroun !

Aucun changement à signaler d’un côté comme de l’autre.

Mi-temps à Yaoundé ! (0-0)

sifflet large

M. Bondo renvoie tout le monde aux vestiaires alors qu’Hakimi semblait avoir obtenu un coup-franc. Très peu d’occasions à se mettre sous la dent après 45 minutes d’un duel haché où aucune des deux équipes n’a eu d’occasion franche.

A SPECIAL MOMENT 🇲🇦🧍‍♂️🇬🇭 #TotalEnergiesAFCON2021 | #AFCON2021 | @Visapic.twitter.com/j7hNGILlsb

— #TotalEnergiesAFCON2021 🏆 (@CAF_Online) January 10, 2022

” data-script=”https://platform.twitter.com/widgets.js” data-title=”@CAF_Online” data-url=”https://twitter.com/CAF_Online/status/1480580306788827144″>

Paintsil manque le cadre (43e)

Depuis son côté droit, le milieu offensif ghanéen efface deux Marocains avant de déclencher du gauche devant la demi-lune. Mais il dévisse sa frappe !

Saïss dévie la tentative de Boufal (39e)

t1057

Boufal centre fort et trouve à nouveau son capitaine, qui voit sa tête passe au-dessus. La tentative de l’Angevin, en revanche, était cadrée…

Boufal obtient un bon coup-franc (38e)

t1057

Volontaire sur la gauche de la surface ghanéene, l’Angevin provoque avant d’être déséquilibré par Partey sur la ligne de la surface…

Amallah fait passer un premier frisson (34e)

Servi en pivot dans les 40 m ghanéens, le milieu offensif marocain se retourne sur un contrôle orienté devant Partey avant de repiquer sur son pied gauche et de déclencher. Ca passe à côté du but de Wollacott !

Partey prend sa chance (33e)

Le milieu d’Arsenal frappe le coup-franc directement met le ballon passe de peu au-dessus du but de Bono, qui accompagne la trajectoire de la main.

Jordan Ayew provoque (32e)

L’attaquant ghanéen bénéficie d’un bon service de Sulemana avant de protéger le ballon dos au but devant Saïss, contraint de commettre une faute à 30 m de ses buts, légèrement sur la gauche.

Le Maroc contrôle le ballon (29e)

Aucune occasion nette après une demi-heure de jeu mais une légère domination marocaine, notamment en terme de possession du ballon (60%).

Le jeu est haché (25e)

A mi-chemin dans cette première période, le jeu est régulièrement arrêté pour des fautes, la plupart aux abords de la ligne médiane.

Masina averti à son tour (22e)

Le défenseur marocain récolte le premier jaune pour son équipe, suite à un tacle appuyé sur Paintsil dans les 30 m ghanéens.

Ayew déséquilibré par Ounahi (21e)

Le capitaine des Black Stars tricote le long de la ligne de touche avant d’être mis au sol par Ounahi. Baba Rahman manque complètement son centre.

Saïss déterminant dans les airs (17e)

Le capitaine marocain est constamment cherché par ses partenaires sur coup de pied arrêté. Sans succès pour l’instant !

Djiku averti (16e)

Très en retard sur Abouklal, le défenseur de Strasbourg récolte le premier avertissement du match.

Ayew vigilant en défense (15e)

Le capitaine ghanéen écarte de la tête un coup franc rentrant de Louza. Le corner qui suit ne donne rien.

Première frappe du match pour le Maroc (12e)

t1057

Aboukhlal bénéficie d’une remise en retrait manquée de Partey dans son camp pour déclencher une frappe rasante des 35 m, sans inquiéter Wollacott, qui connaît sa cinquième sélection dans les cages des Black Stars.

Amallah tergiverse en contre (10e)

Le milieu droit marocain progresse sur son côté avant de tenter un dribble infructueux vers l’axe. Baba récupère pour le Ghana avant d’être mis au sol par Hakimi.

Hakimi réveille les siens (6e)

Le Parisien déborde côté droit et cherche à centrer avant d’être contré par Baba. Sur le corner, la tête du capitaine Saïss s’échappe hors cadre.

Bono serein à son premier poteau (5e)

Le corner est botté rentrant par Jordan Ayew mais le gardien sévillan repousse des poings.

Troisième corner déjà pour le Ghana (4e)

Cette fois c’est Ounahi qui empêche le Rennais Sulemana de centrer depuis la gauche.

Partey volontaire (3e)

Le milieu d’Arsenal réalise une percée dans l’axe avant d’être repris par Boufal, qui concède la faute à 30 m de ses cages.

Premier corner pour le Ghana (2e)

Jordan Ayew est coupé à la régulière par Aguerd dans la surface. Bono s’interpose des poings sur ce corner venu de la gauche.

C’est parti à Yaoundé !

Le Ghana engage les débats.

L’heure des hymnes

Les deux équipes ont pris place dans le stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé, dont les tribunes sont très peu garnies.

Sans briller, le Sénégal a gagné pour son entrée en lice

can

Sadio Mané a tiré le Sénégal d’un bien mauvais pas pour son entrée en lice contre le Zimbabwe (1-0). Un pénalty transformé par l’attaquant de Liverpool au bout du temps additionnel a permis aux Lions de la Téranga, parmi les grands favoris, de lancer leur compétition de la meilleure des manières…

Choc du Groupe C

Ce premier rendez-vous du groupe C met aux prises les deux équipes supposées supérieures du groupe. Deux équipes citées parmi les outsiders de cette 33e CAN mais avant tout revanchardes après leurs éliminations en huitièmes de finale en 2019, respectivement contre le Bénin pour le Maroc, et la Tunisie pour le Ghana, à chaque fois aux tirs au but.

L’arrivée des deux équipes à Yaoundé

Composition du Ghana : les frères Ayew devant

Sans surprise, les frères André et Jordan Ayew mèneront l’attaque des Black Stars. Les deux anciens joueurs de l’OM seront soutenus notamment par Partey, le milieu défensif d’Arsenal. A noter la présence de deux joueurs de Ligue 1 dans le 4-4-2 ghanéen, le défenseur central de Strasbourg Djiku et le milieu gauche rennais Sulemana.

🇬🇭 | #TeamGhana

Our team to face Morocco 🇲🇦

#TotalEnergiesAFCON2021 | #BlackStarspic.twitter.com/BEcyhhQCXI

— Black Stars (@GhanaBlackstars) January 10, 2022

” data-script=”https://platform.twitter.com/widgets.js” data-title=”@GhanaBlackstars” data-url=”https://twitter.com/GhanaBlackstars/status/1480545496867430408″>

Composition du Maroc : Boufal aligné en attaque

Plusieurs têtes connues du championnat de France du côté du Maroc. En attaque, l’Angevin Boufal sera épaulé par Amallah. Au milieu, il pourra compter sur Ounahi, son compère au SCO, ainsi que sur l’ancien Nantais Louza, aujourd’hui à Watford. En défense, un autre ancien angevin, Saïss arborera le capitaine et sera le leader de la défense à trois avec le Rennais Aguerd, le tout devant le gardien de Séville, Bono. Le couloir droit sera naturellement animé par le néo-Parisien Hakimi.

🗓️ This is how we line-up against Ghana! #DimaMaghrib 🇲🇦 #AtlasLions#TeamMorocco#AFCON2021pic.twitter.com/E03INvxS0C

— Équipe du Maroc (@EnMaroc) January 10, 2022

” data-script=”https://platform.twitter.com/widgets.js” data-title=”@EnMaroc” data-url=”https://twitter.com/EnMaroc/status/1480561427429707780″>

Bonjour à tous !

Bonjour et bienvenue à toutes et à tous sur notre site pour suivre en direct la rencontre entre le Maroc et le Ghana, premier match du Groupe C. Coup d’envoi à 17 h !