Général Thierry Burkhard, chef d’état-major sur le pied de guerre

Réservé aux abonnés

Le général Thierry Burkhard. Arnaud Klopfenstein/Armee De Terre via ABACAPRESS.COM

PORTRAIT – Entré en fonction au mois de juillet dernier, le nouveau patron des forces françaises est confronté à la première invasion en Europe depuis la Seconde Guerre mondiale. Considéré comme un opérationnel hors pair, cet officier de Légion affirme la fermeté de la France.

En juillet 2021, lors de sa dernière interview avant de quitter ses fonctions, le chef d’état-major des armées (CEMA), le général François Lecointre, confiait au Figaro Magazine : «Les confrontations avec des acteurs régionaux – Turquie, Iran, Russie – vont être de plus en plus dures et de plus en plus fortes. Elles se rapprochent de nous. La France ne peut imaginer qu’elle va rester à l’écart comme dans une bulle protégée.» Il ne croyait probablement pas que sa prophétie se réaliserait si vite et que son immédiat successeur à la tête de nos forces serait confronté, sept mois après son arrivée aux commandes, à un conflit majeur sur le continent européen.

À lire aussiCes Français qui partent en Ukraine pour combattre l’armée de Poutine

Voilà donc le général Thierry Burkhard, 57 ans, officier de la Légion étrangère, mis face au plus grand péril que le Vieux Continent ait connu depuis la capitulation du IIIe Reich en mai 1945. Car l’invasion de l’Ukraine par l’armée russe, lancée par un Vladimir Poutine menaçant implicitement du feu nucléaire toute puissance étrangère qui…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 73% à découvrir.

La liberté n’a pas de frontière, comme votre curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ? Connectez-vous