Guerre en Ukraine: Jean-Yves Le Drian «ému» par la mobilisation des Moldaves à l’égard de ses voisins

Réservé aux abonnés

Jean-Yves Le Drian (à gauche) en compagnie de Maia Sandu, la présidente moldave, et Janez Lenarcic, commissaire européen à l’aide humanitaire, à Chisinau, le 3 mars. twitter Le Drian

REPORTAGE – Le ministre des Affaires étrangères est venu soutenir les autorités de Moldavie dans leur action d’accueil des réfugiés ukrainiens.

Envoyé spécial à Chisinau (Moldavie)

À Chisinau en Moldavie, Jean-Yves Le Drian est accueilli à bras ouverts par des autorités moldaves directement concernées par les conséquences du conflit ukrainien. «C’est un moment particulièrement grave qui nécessite une disponibilité et une mobilisation indispensable», observe le ministre des Affaires étrangères, en visite jeudi dans la capitale de ce petit pays niché entre l’Ukraine et la Roumanie.

À lire aussiUkraine: les premiers réfugiés arrivent en France

Auprès de son homologue Nicu Popescu, il «constate» une «brutalisation» et une «radicalisation» de l’offensive russe. Contre laquelle il loue «l’action de fermeté et d’isolement» de la France et l’Union européenne à l’égard de la Russie grâce à des «sanctions massives» . À quelques heures de route de là, les réfugiés se pressent déjà en nombre pour fuir la guerre qui fait rage depuis une semaine chez le voisin ukrainien. Le président de la République a lui-même évoqué leur sort mercredi soir lors de son allocution. Un avion français était attendu à Chisinau…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 69% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Abonnement sans engagement

Déjà abonné ? Connectez-vous

Guerre en Ukraine: Jean-Yves Le Drian «ému» par la mobilisation des Moldaves à l’égard de ses voisins

S’ABONNER

S’abonner