Guerre en Ukraine: le soutien prudent et discret de Joe Biden à Kiev

Réservé aux abonnés

Selon des sources officielles américaines, les États-Unis partagent avec l’Ukraine une quantité importante de renseignements sur les positions et les mouvements des forces russes. The White House / AFP

En évitant que le conflit soit perçu comme un face-à-face entre Moscou et Washington, le président américain et son Administration ont tout fait pour convaincre leurs alliés et agir en coordination avec eux.

Correspondant à Washington

La politique de diffusion massive du renseignement, qui avait permis depuis des mois à Joe Biden et à son Administration de prédire les intentions de Vladimir Poutine et d’annoncer les mouvements de son armée, se poursuit depuis le début de l’offensive russe. Selon des sources officielles américaines, les États-Unis partagent avec l’Ukraine une quantité importante de renseignements sur les positions et les mouvements des forces russes. Cet échange a lieu via des équipements de communication sécurisés fournis avant l’attaque, et par la mise en place d’un portail actualisé en temps quasi réel, accessible aux Ukrainiens.

À lire aussiGuerre en Ukraine: le moral de l’armée russe au cœur de la bataille

«Sans trop entrer dans les détails de ce que nous faisons, pour des raisons évidentes, nous avons toujours partagé des renseignements avec les Ukrainiens, y compris des informations qu’ils peuvent utiliser pour développer leur réponse militaire à l’invasion de la Russie, a dit jeudi Jen Psaki, la porte-parole de la Maison-Blanche. Nous le faisons depuis…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 83% à découvrir.

La liberté n’a pas de frontière, comme votre curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ? Connectez-vous