Israël: un espion trop bavard nuit au Mossad

Réservé aux abonnés

Par Marc Henry

Publié , Mis à jour

Yossi Cohen, ex-chef du Mossad. AMIR COHEN/REUTERS

RÉCIT – L’ex-espion en chef israélien s’est livré à des confidences sur des opérations secrètes lorsqu’il était aux commandes du service de renseignement.

À Jérusalem

La réputation de Yossi Cohen, le James Bond version israélienne, a pris un sacré coup. Une chaîne de télévision israélienne a révélé que l’ex-chef du Mossad s’est livré, alors qu’il était encore en fonction, à des confidences sur des opérations secrètes lors de conversations intimes avec une hôtesse de l’air et plus étrangement avec son mari. Ce dernier a tout déballé, mettant sérieusement à mal l’image de super-espion de Yossi Cohen – physique de mannequin et cerveau de multiples coups tordus contre le programme nucléaire iranien -, image qu’il s’était forgée pendant cinq ans avant son départ en juin du Mossad.

À lire aussiMossad: «Les femmes espions ont des capacités que les hommes n’ont pas»

Tout a commencé par un reportage de la «13», une chaîne de télévision privée, qui a réussi à obtenir une interview de Guy Shika. L’épouse de ce financier connu est tombée sous le charme du chef du Mossad, ce qui ne l’a pas empêché d’être l’hôte du couple dans la banlieue de Tel-Aviv. Lors de ces rencontres, Yossi Cohen s’est, selon le mari, vanté en livrant des détails…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 77% à découvrir.

La liberté n’a pas de frontière, comme votre curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ? Connectez-vous