Israéliens et Palestiniens mettent en scène des retrouvailles symboliques

Réservé aux abonnés

Par Marc Henry

Publié , Mis à jour

Benny Gantz, ministre israélien de la Défense et Mahmoud Abbas, président de l’Autorité palestinienne. REUTERS/Corinna Kern/File Photo / AP Photo/Alex Brandon, Pool

RÉCIT – Après onze ans sans contact à haut niveau, Mahmoud Abbas a rencontré Benny Gantz.

Tel-Aviv

La rencontre a surtout une haute valeur symbolique. Pour la première fois depuis onze ans, Mahmoud Abbas, le président de l’Autorité palestinienne, a été invité à rencontrer un haut responsable israélien alors que ses bureaux de Ramallah, en Cisjordanie, ne sont qu’à quelques kilomètres de Jérusalem. L’entretien a eu lieu au domicile de Benny Gantz, le ministre de la Défense. Mais ces retrouvailles ne présagent pas d’une reprise des négociations en vue de la création d’un État palestinien, qui sont totalement gelées depuis des lustres.

Détail significatif: la tenue de la réunion a été tenue secrète jusqu’au dernier moment, comme si un tel entretien avait encore un parfum de tabou. Les véritables sujets qui fâchent n’ont pourtant pas avancé d’un pouce. Le bilan concret des deux heures et demie de discussions est plutôt modeste. Israël va rembourser quelque 30 millions d’euros perçus par les douanes israéliennes pour le compte de l’Autorité palestinienne, qui est pratiquement en état…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 76% à découvrir.

La liberté n’a pas de frontière, comme votre curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ? Connectez-vous

Israéliens et Palestiniens mettent en scène des retrouvailles symboliques

S’ABONNER

S’abonner