La Seine-Saint-Denis aura à nouveau un lycée agricole

Réservé aux abonnés

Saltus Campus, le nouveau lycée agricole de Sevran, accueillera 150 élèves d’ici à trois ans. Eric de La Chesnais / Le Figaro

Il ouvrira à Sevran à la rentrée 2022, avec 40 élèves. Objectif: donner un métier à des jeunes exclus du système scolaire.

La Seine-Saint-Denis n’avait plus de lycée agricole depuis la rentrée scolaire de 2020, c’est-à-dire depuis la fermeture du lycée Fénelon à Vaujours. Un vide à combler pour les élèves intéressés par les métiers, en pleine croissance, du maraîchage et du paysage. Sans oublier l’élevage et les grandes cultures! À force d’obstination, quelques enseignants de cet ex-lycée privé catholique, des élus locaux ainsi que des chercheurs de l’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (Inrae) et des agriculteurs franciliens ont trouvé un point de chute pour ouvrir un nouvel établissement.

«Il répond à un double objectif: former des élèves exclus du système scolaire à des métiers d’avenir et répondre au plan alimentaire départemental pour donner une alimentation saine aux plus fragiles», explique Dominique Dellac, vice-présidente de Seine-Saint-Denis (PCF).

Contrat d’association

«Nous avons été séduits par ce projet car nous voulons promouvoir l’agroécologie, c’est-à-dire une méthode…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 70% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Abonnement sans engagement

Déjà abonné ? Connectez-vous