Le Covid-19 menace à nouveau le Salon de l’agriculture

Réservé aux abonnés

Le Salon de l’agriculture (ici en 2015) doit se dérouler du 26 février au 6 mars prochains, cette année, malgré le Covid-19. LOIC VENANCE/AFP

L’organisation du Salon international de l’agriculture 2022 planche sur le protocole sanitaire de la grand-messe agricole annuelle.

Annulée en 2021 à cause du Covid, une première depuis sa création, en 1964, la 58e édition du Salon international de l’agriculture 2022 aura-t-elle bien lieu? Si oui, comme l’ont réaffirmé les organisateurs lundi soir, sous quelle forme?

Certes comme tous les salons professionnels, l‘événement dispose pour l’instant d’une dérogation aux jauges prévues pour les rassemblements intérieurs de plus de 2000 personnes. Mais le plus grand doute plane sur les règles sanitaires qui seront en vigueur dans quelques semaines. «Pour l’instant nous sommes autorisés à accueillir des visiteurs sans restriction, mais après?» interroge Jean-Luc Poulain, président du Centre national des expositions et concours agricoles (Ceneca), l’autorité organisatrice de la plus grande foire agricole de France, qui doit se dérouler du 26 février au 6 mars prochains.

À lire aussiAvec les travailleurs du soir du Salon de l’agriculture

Si, lundi, le ministère de l’Agriculture ne pouvait confirmer la tenue effective de cette grand-messe agricole, du côté de Comexposium, coorganisateur avec le…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 74% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Abonnement sans engagement

Déjà abonné ? Connectez-vous