Le niveau scolaire des élèves français est-il vraiment en train de progresser ?

Réservé aux abonnés

«Les dernières évaluations de l’Éducation nationale, qui sont incontestées, nous montrent des élèves de CP, CE1 et CM2 qui progressent. Les chiffres de l’entrée en 6e sont en amélioration», a affirmé Jean-Michel Blanquer. AFP / FRANCOIS LO PRESTI

LA VÉRIFICATION – Alors que la Cour des comptes a récemment noté que «la performance du système scolaire français tend à se dégrader», Jean-Michel Blanquer s’est montré plus optimiste. Qui a raison ?

LA QUESTION. Le diagnostic de la Cour des comptes sur l’état des écoles est-il trop sévère ? Interrogé sur FranceInfo il y a quelques jours, le ministre de l’Éducation nationale est revenu sur les conclusions de l’institution et sur sa vision du système éducatif tricolore. Jean-Michel Blanquer a vivement contesté le rapport de la Cour, dans lequel on lit que la «performance globale du système éducatif français» tendrait à «se dégrader». «Le système éducatif français présente des performances médiocres», lit-on aussi.

À lire aussiÉducation : la Cour des comptes veut plus d’autonomie pour les établissements scolaires

VÉRIFIONS. Il faut d’abord comprendre ce que signifie le terme «niveau scolaire» et comment il s’évalue. La direction de l’évaluation et de la prospective de la performance (DEPP) définit le niveau scolaire comme «la mesure des acquis des élèves en référence aux attendus fixés par les programmes nationaux ou les standards internationaux». Pour l’étudier à échelle nationale, les élèves sont évalués et leurs résultats sont examinés par la DEPP. À échelle internationale, le…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 86% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Abonnement sans engagement

Déjà abonné ? Connectez-vous

Le niveau scolaire des élèves français est-il vraiment en train de progresser ?

S’ABONNER

S’abonner