Le voile s’invite au petit serment de l’école du barreau

Réservé aux abonnés

«La question se reposera pour elle lors du grand serment puis à chaque fois où elle sera amenée à plaider» explique Julie Couturier, la bâtonnière de Paris. Guillaume Bonnefont/IP3 PRESS/MAXPPP

Une jeune élève avocate a refusé de se découvrir lors de l’audience solennelle. Depuis, la polémique fait rage sur les réseaux.

«Avec une profession qui s’est féminisée à 70 % et qui incarne le mieux l’ascenseur social, ce type d’incident reviendra chaque année. Autant poser les choses et y réfléchir calmement sinon, l’année prochaine, ce sera un festival».

C’est ainsi qu’un fin connaisseur du barreau parisien commente la polémique qui défraie la chronique sur la toile depuis jeudi dernier. La question du port du voile a percuté ce jour-là «le petit serment» des 1600 élèves avocats parisiens réunis au Palais des congrès de Paris.

Aucun incident consigné

Une jeune élève voilée a été priée de bien vouloir retirer ce signe distinctif de religion lors de l’audience solennelle présidée par la cour d’appel de Paris et ses deux hauts magistrats, Jean-Michel Hayat et Rémy Heitz. Pour la jeune femme, cette journée importante s’est transformée en «cauchemar» et en «humiliation», s’est-elle indignée sur les réseaux. Son refus catégorique de l’enlever a provoqué son déplacement vers le fond de la salle d’audience par les vigiles de sécurité. «Sans doute…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 68% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Abonnement sans engagement

Déjà abonné ? Connectez-vous

À lire aussi

Covid-19: avec le variant Omicron, la doctrine de l’école ouverte peut-elle encore tenir?

Covid-19: avec le variant Omicron, la doctrine de l’école ouverte peut-elle encore tenir?

DÉCRYPTAGE – Alors que les établissements scolaires ont rouvert leurs portes lundi, la stratégie de traçage, de test et d’isolement inquiète autant qu’elle interroge.

Ces couples qui restent ensemble pour maintenir leur niveau de vie

Ces couples qui restent ensemble pour maintenir leur niveau de vie

TÉMOIGNAGE – Logement, revenus, relations : en unissant ses forces, le couple voit plus grand. Mais séparés, ses membres, surtout les femmes, peuvent prendre le risque d’un déclassement. L’une d’entre elles témoigne.

Les secrets des couples qui durent : «Les unions les plus solides reposent sur quatre piliers»

Les secrets des couples qui durent : «Les unions les plus solides reposent sur quatre piliers»

ENTRETIEN – Dans son premier ouvrage, la psychanalyste et thérapeute conjugale Cécilia Commo déjoue les préjugés sur la relation idéale. À la clé, un éclairage sur les mécanismes du couple et un éloge libérateur de l’imperfection amoureuse.