Ligue des champions : Séville-Lille en direct

Les champions de France lillois sont en déplacement sur le terrain du Séville FC ce mardi, lors de la quatrième journée de Ligue des champions.

A VENIR : Début du direct :

EN COURS : Mis à jour

TERMINE : Fin du direct :

André n’applique pas son centre (28e)

Dans une position inhabituelle côté droit, le milieu nordiste envoie un long centre dans la surface… trop long, à vrai dire.

Les images du pénalty refusé à Jonathan David

📸 Y avait-il penalty pour le LOSC sur ce tacle de Delaney sur Jonathan David ? pic.twitter.com/lONthpTiOt

— RMC Sport (@RMCsport) November 2, 2021

Suso manque le cadre (25e)

Le coup-franc est cette fois joué directement par Suso, au-dessus !

Séville marque un second but… refusé (24e)

Sur une faute à l’angle droit de la surface, les Andalous jouent vite et Ocampos peut inscrire un doublé dans le but vide… mais c’est refusé, l’arbitre n’avait pas sifflé pour donner le droit de jouer.

L’ouverture du score d’Ocampos en vidéo (Canal+)

Ocampos ouvre le score ! (15′ ⏱️)Le @losclive a besoin de vous sur Canal+Sport ! 👊#SEVLOSC | #UCL ▶️ https://t.co/IH2nOcYw4Fpic.twitter.com/CNbzae3eKn

— Canal Football Club (@CanalFootClub) November 2, 2021

Ocampos de loin (19e)

Depuis son côté gauche, l’Argentin repique dans l’axe et déclenche une frappe lourde… à côté des cages de Grbic.

Pénalty pour le LOSC ? Non ! (17e)

David est trouvé dans la surface et cherche à crocheter Delaney, qui arrive en retard… Mais l’arbitre, aidé par ses assesseurs à la vidéo, ne bronche pas. Une décision qui laisse songeur.

OCAMPOOOS OUVRE LE SCORE POUR SEVILLE (15e)

Que c’est dur pour le LOSC. Djalo tacle le ballon qui rebondit… sur Reinildo pour remettre Suso en jeu. L’Espagnol sert Mir en retrait mais sa frappe est repoussée timidement par Grbic dans les pieds de Lucas Ocampos qui n’a plus que pousser le ballon au fond… Deuxième but en deux matches pour l’ancien Marseillais, déjà buteur ce week-end contre Osasuna (2-0).

⚽️ ¡¡¡GOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOL!!! 🔥¡Lucas hace el primero de la noche! 🇦🇷⚪️ #SevillaFC 🆚 @losclive ⚫️ 1-0 (15´)#WeareSevilla#NuncaTeRindas#UCLpic.twitter.com/aBI5Z5Ek1w

— Sevilla Fútbol Club (@SevillaFC) November 2, 2021

Suso ne trouve personne (13e)

L’ancien Milanais provoque sur son côté droit mais son centre enroulé du gauche passe dans le dos de tout le monde.

Navas intercepte un contre lillois (12e)

Sur un second corner sévillan, Lille se projette vite à l’image de David, qui attendait le ballon dans la profondeur… Navas intervient bien.

❤ Merci d’avoir fait le déplacement et de donner de la voix ce soir 👏#SEVLOSC#UCL 0-0 | ⏱ 10′ pic.twitter.com/sVK3fJlgpe

— LOSC (@losclive) November 2, 2021

Tête sans danger de Rafa Mir (9e)

Sur un coup-franc botté depuis la gauche, l’avant-centre espagnol se défait du marquage mais sa tête passe largement au-dessus des cages de Grbic.

Reinildo parvient à centrer (7e)

Le Mozambicain déborde sur son côté gauche avant de centrer du droit. C’est renvoyé par Carlos de la tête.

Ocampos se signale (5e)

Trouvé dans le dos de la défense, l’ancien Marseillais dépose Fonte à la course avant de voir le capitaine lillois revenir en taclant. Sur le corner, c’est ce-même Ocampos qui prend le ballon de la tête au premier poteau… mais ça passe au-dessus.

Weah muselé par Carlos (3e)

Ikoné provoque côté droit et opte pour la solution Weah. Dos au but, l’Américain essaye de contourner Carlos, qui reprend le ballon sans difficulté.

Fonte anticipe bien (1e)

Sur une perte de balle lilloise, Séville se projette et Mir est alerté dans la profondeur… sans succès, Fonte intervient bien.

C’est parti à Séville !

Lille face à son destin ! Weah engage la partie pour les visiteurs. Bon match à toutes et à tous. 

Rappel des compositions au moment où les équipes entrent sur la pelouse

Composition de Séville (4-3-3) : Bono – Acuna, Koundé, Carlos, Navas © – Fernando, Delaney, Torres – Ocampos, Mir, Suso

Composition de Lille (4-4-2) : Grbic – Reinildo, Fonte ©, Djalo, Celik – Bamba, André, Sanches, Ikoné – Weah, David

Wolfsburg reprend la deuxième place du groupe

L’effet Florian Kohfeldt à Wolfsburg. Nommé la semaine passée en remplacement de Mark Van Bommel, l’ancien coach du Werder Brême a remporté son deuxième match en autant de rencontres à la tête des Loups, ce mardi contre Salzbourg (2-1). Un succès face au surprenant leader de la poule qui permet au VFL d’être plus que jamais en vie dans le groupe G, avec 5 points. Un résultat qui ne fait certainement pas les affaires de Séville (3 pts) et Lille (2 pts)…

JAAAAAAAA – da ist der Sieg! Good Job, Wölfe!#VfLWolfsburg#WOBSALpic.twitter.com/6LVByH31Cd

— VfL Wolfsburg (@VfL_Wolfsburg) November 2, 2021

Le bourbier de Séville

Cinq matches de Liga à domicile, cinq victoires. Le bilan sévillan à la maison en Liga laisse peu de place au doute concernant les habitudes de la bande à Julen Lopetegui à Sanchez-Pizjuan, leur antre imprenable. Pour trouver une once d’optimisme, les Lillois peuvent toutefois se référer à la réception inaugurale des Andalous contre Salzbourg (1-1), où les locaux sont sortis miraculés après une entame cauchemardesque (trois pénaltys concédés en première mi-temps, un seul concédé). Mais depuis, donc, Séville a gagné tous ses matches à la maison…

Koundé face à l’entraîneur qui l’a lancé

Absent au match aller, Jules Koundé va retrouver ce soir Jocelyn Gourvennec, l’entraîneur qui l’avait lancé dans le grand bain avec Bordeaux en janvier 2018. Depuis, le défenseur polyvalent a connu une ascension fulgurante qui l’a mené en équipe de France, ce qui ne manque pas d’impressionner le technicien breton : «c’est plus ce timing assez court qui est impressionnant. Et pas le fait qu’il soit là aujourd’hui, un joueur important de Séville et en équipe de France. Ce n’est pas une surprise parce que le potentiel était là, c’est un garçon très intelligent, très structuré et très mature.»

Séville n’a pas le choix non plus

Avec trois nuls en autant de rencontres, le FC Séville réalise une campagne européenne indigne de son statut d’épouvantail du Groupe G. Distancé par les surprenants autrichien de Salzbourg, les Andalous, pourtant à l’aise en championnat (3e à un point de la tête), patinent sur la scène européenne. Enfin, sur la scène qui convient le moins au spécialiste de Ligue Europa (6 trophées, record de l’épreuve). Sans victoire ce soir, les Sévillans se compliqueraient la tâche avant un périlleux déplacement à Salzbourg et la réception finale de Wolfsburg. A moins qu’ils ne souhaitent être reversés en C3…

Jonathan David, facteur X ?

Auteur des six derniers buts des Dogues, Jonathan David présente légitimement la plus grande menace posée par le Losc, d’autant que son compère Burak Yilmaz, malade, est resté dans le Nord. En pleine possession de ses moyens, le Canadien, meilleur buteur de L1 (8 buts), semble enfin avoir trouvé ses marques à Lille et détient peut-être les clés de la poursuite de leur aventure.

6 – Jonathan David a marqué chacun des 6 derniers buts de Lille en Ligue 1, c’est le 3e joueur à connaîre pareille série avec les Dogues (Bernard Bureau en janvier-février 1986 et Fernand Devlaminck en août-septembre 1957). Inarrêtable. #PSGLOSCpic.twitter.com/qx1FNyJnul

— OptaJean (@OptaJean) October 29, 2021

Dernier espoir pour Lille ?

Si un nouveau match nul, le troisième en quatre matches, n’hypothéquerait pas les chances lilloises pour voir la phase finale, une victoire serait toutefois la bienvenue pour les Dogues. Seulement voilà, le Losc n’a plus gagné en C1 depuis… neuf ans (novembre 2012 au Bate Borisov). Mission impossible ? Les dernières sorties nordistes invitent à la plus grande prudence, à l’image du 0-0 décevant il y a deux semaines contre ces mêmes Sévillans. Défaits sans démériter au Parc des Princes vendredi (1-2), Gourvennec et les siens devront au moins faire nul pour continuer à espérer.

LIRE AUSSI – Lille en quête d’un exploit à Séville

Composition de Séville : Koundé-Carlos associés en défense, Mir préféré à En-Nesyri devant

Sans surprise, Julen Lopetegui reconduit sa défense centrale composée de Diego Carlos et Jules Koundé, absent à Lille. Il s’agit d’ailleurs du seul changement opéré par le technicien espagnol par rapport à l’aller (0-0). Les deux hommes seront épaulés sur les côtés par le capitaine Jesus Navas et l’Argentin Carlos Acuna. Au milieu, Fernando officiera en sentinelle derrière Oliver Torres et Thomas Delaney. Devant, Rafa Mir est préféré au Marocain Youssef En-Nesyri, de retour de suspension. Lucas Ocampos et Suso occuperont les ailes du 4-3-3 andalou.

🚨 XI del #SevillaFC 🆚 @losclive ⤵️Bono – J. Navas, Koundé, Diego Carlos, Acuña – Fernando, Delaney, Óliver – Suso, Ocampos – Rafa Mir#WeareSevilla#NuncaTeRindas#UCLpic.twitter.com/pE594pHthz

— Sevilla Fútbol Club (@SevillaFC) November 2, 2021

Composition de Séville : Bono – Acuna, Koundé, Carlos, Navas © – Fernando, Delaney, Torres – Ocampos, Mir, Suso

Composition de Lille : Weah associé à David devant, Sanches reste au milieu

En l’absence de Burak Yilmaz, malade, c’est Timothy Weah qui accompagnera Jonathan David à la pointe de l’immuable 4-4-2 lillois. Pour ce périlleux déplacement à Séville, Jocelyn Gourvennec reste donc dans la classique avec ses deux lignes de quatre. Au milieu, Renato Sanches retrouve son poste de prédilection, où il avait notamment rayonné au Parc des Princes vendredi (2-1), et où il sera associé à l’homme à tout faire Benjamin André. Jonathan Bamba et Jonathan Ikoné occuperont les ailes.

En défense, le capitaine José Fonte fera la paire avec le Portugais Thiago Djalo, qui monte en puissance depuis la blessure de l’habituel titulaire Sven Botman. Zeki Celik et Reinildo conservent leur place sur les côtés de la défense, comme Ivo Grbic dans les cages.

La composition lilloise pour cette quatrième journée de l’@ChampionsLeague ⏳#SEVLOSC#UCLpic.twitter.com/3SO0vfZNuQ

— LOSC (@losclive) November 2, 2021

Composition de Lille : Grbic – Reinildo, Fonte ©, Djalo, Celik – Bamba, André, Sanches, Ikoné – Weah, David

Bonsoir à tous !

Bonsoir et bienvenue à toutes et à tous pour suivre en direct la rencontre entre Séville et Lille, comptant pour la quatrième journée de Ligue des champions. Coup d’envoi à 21h depuis l’Andalousie !

📍 Estadio Ramón Sánchez Pizjuán#SEVLOSC#UCLpic.twitter.com/sjnRSVbleL

— LOSC (@losclive) November 2, 2021