Pourquoi la Turquie se tourne-t-elle vers l’Afrique?

Réservé aux abonnés

À moins d’un an et demi du futur scrutin, et rattrapé par une récession qui frappe son pays de plein fouet, Recep Tayyip Erdogan renforce méthodiquement son influence en Afrique. Murad Sezer/REUTERS

GRAND DÉCRYPTAGE – Recep Tayyip Erdogan renforce méthodiquement son influence sur le continent africain depuis deux décennies.

Correspondante à Istanbul

Bien qu’écourtée fin février par la crise ukrainienne, la nouvelle tournée africaine de Recep Tayyip Erdogan met en lumière les ambitions d’Ankara. En l’espace de deux décennies, la Turquie a démultiplié tous azimuts les liens diplomatiques, culturels et commerciaux avec l’Afrique. Plus récemment, elle s’est imposée comme un partenaire militaire stratégique, en assurant par la même occasion des débouchés à ses drones de combat.

• Comment la Turquie est-elle parvenue à s’imposer en Afrique?

Jamais président turc n’aura été aussi proactif en Afrique. À moins d’un an et demi du futur scrutin, et rattrapé par une récession qui frappe son pays de plein fouet, Recep Tayyip Erdogan renforce méthodiquement son influence sur le continent. «Nous continuerons de promouvoir nos relations avec les pays africains sur la base de la fraternité et de la solidarité», se targuait-il, lundi dernier, à peine les pieds posés en République démocratique du Congo, ses valises remplies de 100.000 doses de vaccins – dans l’attente du 1,1 million promis…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 88% à découvrir.

La liberté n’a pas de frontière, comme votre curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ? Connectez-vous