Présidentielle 2022: défendre les traditions, le credo inaltérable des Sables-d’Olonne

Réservé aux abonnés

Le quai de la Chaume, aux Sables d’Olonne. 238172575/Thomas Pajot – stock.adobe.com

VOIX DE FRANCE (6/6) – Rebond touristique, résidents post-Covid… Avec un nouveau brassage de population, les habitants de cette commune tranquille du littoral craignent de voir s’éroder leur mode de vie. Désarçonnés par des combats laïcistes, une délinquance nouvelle et des problématiques de logement, ils s’escriment à préserver l’esprit et les codes de cette terre de traditions.

À trois semaines de l’élection présidentielle, «Le Figaro» est allé à la rencontre des Français dans leurs régions: ils nous parlent de politique, de vie quotidienne, de l’Ukraine, de leurs espoirs pour la France et des désillusions qui façonneront leur choix dans l’isoloir.

Envoyée spéciale aux Sables-d’Olonne (Vendée)

Des passants sont venus la fleurir, des touristes faire des selfies. Des collectifs, des pétitions de soutien ont vu le jour. Des élus se sont pressés à son chevet. Et même un candidat à l’élection présidentielle… Lors d’une consultation citoyenne organisée début mars aux Sables-d’Olonne, plus de 94 % des votants ont demandé le maintien de la statue de saint Michel devant l’église Saint-Michel, au cœur du quartier Saint-Michel. «Un réflexe d’autodéfense populaire, analyse le maire (DVD), Yannick Moreau. Une réaction assez vendéenne, en fait:“Arrêtez de nous emmerder!”, ont clamé en substance les quelque 4000 Sablais ayant pris part à la votation.» Ce qui, explique l’élu, a…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 90% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Abonnement sans engagement

Déjà abonné ? Connectez-vous

À lire aussi

Notre palmarès des 80 meilleurs lycées publics et privés de France

Notre palmarès des 80 meilleurs lycées publics et privés de France

EXCLUSIF – L’absence des épreuves de spécialité, annulées en 2021 en raison du Covid, n’a pas freiné la montée des établissements privés dans notre palmarès, qui prend en compte la capacité à faire progresser les élèves.

«Un drame», «une tragédie», «un échec de notre justice»… Les premières réactions politiques à la mort d’Yvan Colonna

«Un drame», «une tragédie», «un échec de notre justice»... Les premières réactions politiques à la mort d'Yvan Colonna

Le militant indépendantiste corse, condamné à la perpétuité pour l’assassinat du préfet Érignac, est mort lundi soir des suites de son agression à la prison d’Arles le 2 mars.

«Notre fille en a marre d’être une blanche privilégiée» : bienvenue dans la famille C., où l’on vote bien à droite

«Notre fille en a marre d'être une blanche privilégiée» : bienvenue dans la famille C., où l'on vote bien à droite

POLITIQUE EN FAMILLE (3/6) – Alors que la présidentielle se profile, Le Figaro s’est invité chez des familles le temps d’un repas afin de sonder leurs membres sur leur rapport à la politique, à la gauche, à la droite.

Présidentielle 2022: défendre les traditions, le credo inaltérable des Sables-d’Olonne

S’ABONNER

S’abonner