Rentrée poussive pour les Bleus, en échec contre la Bosnie

Réduite à dix après l’expulsion de Jules Koundé, une timide équipe de France n’a pas réussi à forcer le verrou de la lanterne rouge du groupe.

A VENIR : Début du direct :

EN COURS : Mis à jour

TERMINE : Fin du direct :

FIN DU MATCH !

La France et la Bosnie se quittent sur ce score nul (1-1). Les Bleus doivent partager les points après cette seconde période plus difficile, disputée à dix contre onze. Un nul courageux et toujours 4 points d’avance dans son groupe pour la France, avant un déplacement en Ukraine, son dauphin, samedi prochain.

C’est terminé au Stade de la Meinau (1-1) ⚽️ @AntoGriezmann est le buteur des Bleus ce soir #FRABOS#FiersdetreBleuspic.twitter.com/Ny2tECbIOT

— Equipe de France ⭐⭐ (@equipedefrance) September 1, 2021


3 minutes de temps additionnel

Changement pour les Bleus (90e)

Mbappé cède sa place à Diaby.



Pjanic au-dessus (90e)

Le coup franc de l’ancien Lyonnais retombe juste au-dessus.

Ouh Mbappé qui glisse (87e)

Bien lancé dans la surface, Mbappé est un peu en déséquilibre et ne peut assurer un enchaînement !

OOOH PREVLJAK ! (86e)

Frappe en pivot du nouvel entrant qui n’est pas cadrée ! Il était en bonne position dans la surface.

Martial, trop brouillon (84e)

Il avait pourtant fait la différence dans un premier temps sur la gauche mais il a ensuite trop hésité et pousse trop loin son ballon.

Les Bleus poussent ! (82e)

Par à-coups, les Bleus proposent des beaux mouvements, avec l’entrée énergique de Coman à droite.

Oh Dzeko (80e)

L’attaquant résiste à Kimpembe et peut enchaîner par un tir trop croisé. Quel buffle !

Mbappé, trop gourmand (78e)

L’attaquant repique de la gauche mais tarde à donner son ballon. Et finit par le perdre.

POOOOOGBA ! (77e)

On l’a vu dedans ! Mais la frappe du milieu français est dévié à côté !

Changements pour les Bleus (76e)

Deschamps fait entrer de la vitesse avec les sorties de Benzema et de Griezmann et les entrées de Coman et de Martial.

Jaune pour Hadziametovic (76e)

Pour une faute sur Tchouaméni, qui avait bien jailli.

France-Bosnie : 1-1 (74e)

Il reste un gros quart d’heure et les Bleus sont patients et partagés entre l’envie d’attaquer et de bien défendre. Ce résultat reste bon au vu du nul de l’Ukraine plus tôt au Kazakhstatn (2-2).

Changements pour la Bosnie (72e)

Prevljak et Loncar remplacent Demirovic et Cimirot.

Dzeko, encore mobile (70e)

L’attaquant bosnien est encore précieux par ses appels. Il est servi à droite et son centre est dégagé par un Varane vigilant.

La Meinau donne de la voix

Les supporters savent que les Bleus ont besoin d’eux. Il reste une vingtaine de minutes à jouer en infériorité numérique.

Ah Mbappé ! (67e)

L’attaquant accélère sur la gauche mais, en bout de course, il n’assure pas son centre en retrait de l’extérieur du pied vers Benzema !

Changement pour la Bosnie (64e)

Blessé, Susic cède sa place à Cipetic.

Les Bleus, un peu plus patients (64e)

L’équipe de France met plus de temps à la construction et évite de se précipiter sous peine de s’exposer aux contres.



Dubois, tir à côté (61e)

Le latéral tente sa chance de loin mais il dévisse et ça file à côté.

Ah Mbappé qui se jette ! (59e)

Renversement de jeu vers Digne, qui centre de volée pour trouver Mbappé, lequel se jette en vain !

Mbappé, de plus en plus surveillé

Koundé, 1er rouge des Bleus depuis plus de 4 ans

2017 – Jules Koundé a écopé du 1er carton rouge de l’équipe de France toutes compétitions confondues depuis le 13 juin 2017 (Varane contre l’Angleterre). Sanction. #FRABOSpic.twitter.com/zqVACfmevP

— OptaJean (@OptaJean) September 1, 2021

Les Bleus en 4-2-3

La France passe à deux milieux : Pogba et Tchouaméni.

Changement pour les Bleus (54e)

Léo Dubois entre au poste de latéral droit. Et c’est Veretout qui sort.

ROUGE POUR KOUNDE ! (51e)

Le défenseur français est logiquement expulsé pour ce geste absolument pas contrôlé. La France va évoluer à dix contre onze !

Jaune pour Koundé (50e)

Oh le tacle bien en-retard de Koundé sur Kolasinac et le jaune logique pour l’ancien Bordelais. Mais l’arbitre demande le visionnage vidéo pour voir si la sanction ne doit pas plus sévère.

France-Bosnie : 1-1 (47e)

Les Bleus laissent le ballon à la Bosnie depuis la reprise.

C’EST REPARTI !

Un changement à signaler côté français : Tchouaméni remplace Lemar dans l’entrejeu.

Changement au retour des vestiaires. @atchouameni remplace Thomas Lemar et honore sa 1ère sélection ! #FiersdetreBleus#FRABOSpic.twitter.com/poFlpY6L3g

— Equipe de France ⭐⭐ (@equipedefrance) September 1, 2021

Tchouaméni à l’échauffement

Voyant les difficultés de Veretout, Deschamps a envoyé Tchouaméni assez tôt à l’échauffement. 

Les Bleus menés, une vilaine habitude

4 – La France a concédé l’ouverture du score lors de 4 matches consécutifs, une première sous l’ère Didier Deschamps. Faille. #FRABOS

— OptaJean (@OptaJean) September 1, 2021

Les Bleus : un jeu vivant mais une défense parfois fébrile

L’équipe de France a montré les mêmes qualités et défauts que lors du dernier Euro. Avec une volonté de jouer au sol, de combiner rapidement autour de ses trois attaquants techniques, mobiles et rapides. Mais aussi avec une défense parfois fébrile, qui a commis quelques fautes évitables dans ses derniers mètres. L’erreur fatale de Lemar sur le but bosnien a d’ailleurs symbolisé les errances défensives françaises.

“>


MI-TEMPS !

La France et la Bosnie sont à égalité à la pause (1-1). Les Bleus ont réagi à l’ouverture du score de Dzeko. Enthousiastes, ils ont réalisé un premier acte intéressant.

Mi-temps au Stade de la Meinau ! (1-1) ⚽️ @AntoGriezmann#FiersdetreBleus#FRABOSpic.twitter.com/0BIyucJobQ

— Equipe de France ⭐⭐ (@equipedefrance) September 1, 2021


1 minute de temps additionnel

GRIEZMANN ! (44e)

Frappe enroulée de “Grizou” des 20 mètres mais ça file juste à côté !

Griezmann, trop près de Sehic (43e)

En une touche, Koundé prolonge bien vers Griezmann, qui peut centrer de la droite mais trop près du gardien adverse.

France-Bosnie : 1-1 (41e)

Les Bleus n’ont pas mis longtemps à réagir et un but bien emmené par Mbappé, préposé aux corners.

OH L’EGALISATION DES BLEUS ! BUUUUUUT ! (1-1, 39e)

LE BUT DE GRIEZMANN ! Sur un corner bien tiré par Mbappé, l’attaquant reprend de manère heureuse après un contre favorable. Un ballon mal dégagé derrière sa ligne par Sehic. Après visionnage vidéo, la balle a bien franchi cette ligne !

Le bbbbuuuuttttt pour l’Equipe de France !!! @AntoGriezmann (1-1) #FiersdetreBleus#FRABOSpic.twitter.com/fgrVo0UV2O

— Equipe de France ⭐⭐ (@equipedefrance) September 1, 2021

France-Bosnie : 0-1 (38e)

Surpris, les Bleus vont devoir réagir. Et Lemar et Veretout vont devoir vite se remettre de ce but encaissé.

ET LE BUT POUR LA BOSNIE ! OH DZEKO ! (0-1, 36e)

LE BUT DE DZEKO ! 10 ans après avoir surpris les Bleus, il refait la même ! Encore une relance hasardeuse de Lemar et Dzeko devance Veretout et vient tromper Lloris d’un joli tir rasant du gauche !

Pjanic, coup franc capté ! (35e)

Pjanic tente sa chance sur coup franc des 25 mètres mais son ancien partenaire à Lyon, Hugo Lloris, capte au sol.

Oh le geste de Kimpembe (34e)

En dégageant à l’aveugle, Kimpembe a vu sa relance filer pas loin du cadre !

Mbappé encore sollicité (31e)

Les appels de Mbappé sont diaboliques dans la profondeur et Digne a encore voulu chercher le Parisien. Un ballon trop long toutefois.

Jaune pour Veretout (30e)

Aïe le premier jaune pour le novice Veretout, coupable d’une vilaine semelle sur Demirovic.

Benzema revient défendre (28e)

Sur un coup franc plongeant de Pjanic, c’est Benzema qui revient défendre en dégageant de la tête. Belle solidarité au sein des Bleus.

OH LE POTEAU POUR MBAPPE ! (27e)

Servi par un centre de Digne, Mbappé s’engage bien dans la surface mais son tir du gauche, dans un angle fermé, trouve le poteau de Sehic et sort !

Lemar, en difficulté

Depuis le début, Thomas Lemar rate pas mal de gestes et de passes. Positionné au coeur de jeu, l’ancien Monégasque rencontre quelques difficultés.

France-Bosnie : 0-0 (24e)

Les Français réalisent une bonne partie pour l’instant, avec du mouvement, du rythme. Il manque un peu de tranchant dans les derniers mètres adverses.

Benzema, présent à la construction

Quelle ouverture, encore, de Pogba (21e)

Près de sa propre surface, Pogba ouvre parfaitement sur Mbappé, qui centre vers Griezmann, un peu court pour reprendre correctement.

Pogba préfère le jeu long

Depuis le début du match, le milieu de Man U tente de chercher ses attaquants par des longs ballons. Histoire de surprendre et de déséquilibrer la défense bosnienne.

Bon retour de Varane (17e)

Un nouveau long ballon arrive sur Demirovic, repris finalement par Varane.

Dzeko, au-dessus (15e)

Servi par Demirovic, Dzeko tente la frappe de l’entrée de la surface. Mais ça passe au-dessus. On se souvient d’un sublime but de sa part face aux Bleus en octobre 2011.

Benzema, c’est contré ! (14e)

Superbe ouverture de Pogba vers Mbappé, repris de justesse. Le ballon revient sur Benzema, dont le tir à mi-distance est contré et finit dans les gants de Sehic.

Mbappé, désormais acclamé

Après des premiers sifflets, la Meinau est finalement revenu à la raison et salue les accélérations de Mbappé.

Bonne sortie de Lloris (12e)

Sur un long ballon, Demirovic veut prolonger de la tête vers Dzeko mais Lloris est vigilant.

Les Bleus mettent du rythme (11e)

On sent beaucoup d’envie de mettre de l’intensité chez les Bleus. Les combinaisons sont rapides au sol autour d’un Mbappé très en jambes.

Pogba, déjà présent au milieu

Premier corner français (9e)

Il est tiré par Griezmann mais c’est dégagé par la défense bosnienne.

Mbappé sifflé

Les supporters sifflent Kylian Mbappé sur chaque ballon touché. Le tir au but manqué face à la Suisse ne passe pas. Regrettable toutefois ces sifflets…

Agressive Bosnie (6e)

Les Bleus tentent d’accélérer mais les Bosniens sont accrocheurs et agressifs.

Ah Benzema ! (4e)

Le hors-jeu pour l’attaquant français, qui avait de toute manière perdu son duel face au gardien adverse après une ouverture de Pogba.

Les Bleus en 4-4-2 en losange

En phase offensive, les Bleus sont bien en losange au milieu avec Griezmann en pointe haute et le duo Benzema-Mbappé qui bouge sur la largeur devant.

Ouh Demirovic (3e)

Le coup franc de Pjanic est bien tiré pour Demirovic, qui reprend à côté. Mais il y avait hors-jeu.

Ah la première erreur de Lemar (2e)

Pas l’idéal pour se mettre en confiance. Lemar a perdu le ballon au contact de Pjanic et commet une faute derrière. Première alerte.

C’EST PARTI !

Coup d’envoi de ce France-Bosnie ! Bon match à toutes et à tous !

France – Bosnie-Herzégovine, c’est parti ! #FiersdetreBleus#FRABOSpic.twitter.com/DNIe0AoZwV

— Equipe de France ⭐⭐ (@equipedefrance) September 1, 2021


Disposition des équipes

Une Marseillaise parfaitement reprise par la Meinau

Les supporters strasbourgeois ont repris à l’unission cette Marseillaise, qui s’est achevée a cappella. Premiers frissons !

L’heure des hymnes

Place aux hymnes, à commencer par celui de la Bosnie : « l’Intermeco » (« l’Entracte »). Suivra la Marseillaise !

Entrée des équipes !

Les joueurs pénètrent sur la pelouse de la Meinau. Le coup d’envoi est imminent !

Les équipes dans le tunnel

Français et Bosniens sont dans le couloir menant à la pelouse. Les visages sont fermés.

Strasbourg, 25 ans après

Un match des Bleus à la Meinau de Strasbourg, c’est un événement. Les Tricolores ne se sont plus déplacés en Alsace depuis 1996 et un match amical face à la Finlande (2-0). Dans cette ville de football, une si longue période sans match des Bleus reste une anomalie.

Griezmann-Benzema-Mbappé, un trio à revoir

Les trois hommes ont eu peu de temps pour peaufiner leurs automatismes et leur prestation contrastée à l’Euro semblait presqu’attendue. Des trois, seul Benzema s’en est le mieux sorti avec 4 buts et une belle disponibilité. A ses côtés, Mbappé a eu plus de mal à combiner avec ses partenaires et n’a pas été non plus efficace devant. Quant à Griezmann, il s’est un peu perdu entre la droite et l’axe de l’attaque. Loin de la pression de l’Euro, ils vont pouvoir assurer les derniers réglages.

“>


Quand Deschamps doit remobiliser tout un groupe

Didier Deschamps sait qu’il a du travail. Après un Euro qui s’apparente à un bel échec (élimination en 8es face à la Suisse), l’équipe de France doit en effet remettre le bleu de chauffe. Deux mois sont passés et il faut se tourner désormais vers le prochain Mondial, qui aura lieu fin 2022 au Qatar. Pour ce match d’après, la Bosnie offre une adversité loin d’être insurmontable. L’occasion, peut-être, de panser quelques maux.

“>


Lloris se rapproche de Thuram

Record ou pas record…🇫🇷 🔝 Sélections1️⃣ Lilian Thuram, 1422️⃣ Hugo Lloris, 130 (ce soir)#FRABOSpic.twitter.com/ySZTaCCqhw

— EURO 2020 🇫🇷 (@EURO2020FR) September 1, 2021

Les Bleus finissent leur échauffement

La Bosnie avait été accrocheuse à l’aller (vidéo FFF)

En mars dernier, les Bleus s’étaient imposés à l’aller en Bosnie (1-0) mais ce succès fut construit dans la douleur tant les Bosniens avaient bousculé les Tricolores, qui s’en étaient sortis grâce à un but de Griezmann et des parades décisives de Lloris.


La Bosnie avec Dzeko et Pjanic

La formation entraînée par le Belge Petev vient avec un dispositif assez prudent en 5-3-2. Peu de noms connus du grand public si ce ne sont l’attaquant Dzeko (Man City, Roma, Inter), le milieu Pjanic (Metz, Lyon, Roma, Juventus, Barcelone) et le latéral gauche Kolasinac (Arsenal).

Le onze de la Bosnie : Sehic – Susic, Ahmedhozic, Hadzikadunic, Sanicanin, Kolasinac – Pjanic, Hadziahmetovic, Cimirot – Demirovic, Dzeko (cap.).

Poznat sastav Zmajeva za večerašnji meč… pic.twitter.com/p68RE94W4o

— NFS BIH (@NFSBiH) September 1, 2021

6e confrontation face à la Bosnie

Les Bleus ont déjà affronté la Bosnie-Herzégovine à 5 reprises auparavant. Pour un bilan de 3 succès à Sarajevo (en 2006, 2010 et 2021, au match aller) et 2 nuls en France (1-1 à Rennes en 2004 et 1-1 au stade de France en 2011).

“>


Koundé poursuit son intérim à droite

En l’absence de Benjamin Pavard et de vrai concurrent ayant fait ses preuves derrière, Jules Koundé est de nouveau titularisé au poste de latéral droit, inhabituel pour ce pur défenseur central. L’ancien Bordelais a été prometteur lors de ses premiers pas face au Pays de Galles en amical (3-0) et contre le Portugal durant l’Euro (2-2). Il s’attachera à confirmer ce soir.

“>


Deschamps au plus près de ses troupes

Didier Deschamps au plus près de ses joueurs et très attentif à l’échauffement. Durant l’Euro, il prenait place sur le bord de touche laissant Guy Stephan mener les troupes. #FRABOSpic.twitter.com/8UPEb0aRFw

— Baptiste Desprez (@Batdesprez) September 1, 2021

Veretout, la surprise du chef

Joueur formé au FC Nantes, Jordan Veretout n’est pas un inconnu pour les suiveurs de la Ligue 1. Chez les Canaris entre 2011 et 2015, le milieu a ensuite évolué à Aston Villa, Saint-Etienne, la Fiorentina et joue à l’AS Rome actuellement. Performant en club, il a donc été appelé pour la première fois par Didier Deschamps. Et sera donc titulaire pour pallier les absences de Kanté et Tolisso.

“>


La Meinau se prépare pour le retour des Bleus en Alsace

Le onze des Bleus : Veretout titulaire au milieu, le trio Griezmann-Benzema-Mbappé est bien là

Pour ce premier match post-Euro, Didier Deschamps a décidé d’aligner un 4-3-3 avec le fameux trio Griezmann-Benzema-Mbappé devant. Au milieu, avec les forfaits de Kanté et de Tolisso, à la dernière minute, Lemar et Veretout, ce dernier fêtant sa toute première en Bleu, accompagnent Pogba. Derrière, Koundé joue les intérims au poste de latéral droit.

Le onze des Bleus : Lloris (cap.) – Koundé, Varane, Kimpembe, Digne – Pogba, Veretout, Lemar – Griezmann, Benzema, Mbappé.

La composition de nos Bleus ! Coup d’envoi dès 20H45 #FiersdetreBleus#FRABOSpic.twitter.com/SNgb4vb5A1

— Equipe de France ⭐⭐ (@equipedefrance) September 1, 2021

Bonsoir à tous !

Bienvenue pour suivre en LIVE cette rencontre entre la France et la Bosnie. Coup d’envoi à 20h45 !