Rolex Paris Masters : Djokovic a dû lutter

Retour gagnant pour Djokovic. CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP

Vainqueur de Marton Fucsovics 6-2, 4-6, 6-3 ce mardi soir lors de son entrée en lice, le numéro un mondial a connu un retour à la compétition délicat.

Près de deux mois après sa finale perdue à l’US Open face au Russe Daniil Medvedev, Novak Djokovic a fait son grand retour, ce mardi au Rolex Paris Masters contre Marton Fucsovics, 40e. Retour gagnant. «C’est super d’être de retour sur le court, j’en étais à près de deux mois sans compétition. J’ai bien travaillé pour préparer mon retour à la compétition. Je ne m’attendais à rien mais je savais que ce ne serait pas un match facile. C’était un super combat. J’ai très bien commencé le match, j’ai eu quelques balles de break au début du deuxième set, je ne les ai pas converties, j’ai perdu mon service, et après, je n’ai pas pu le breaker, il servait très bien, avec de la précision et de la qualité. C’était un très bon match de rentrée, je suis très satisfait».

Très en jambes, le numéro un mondial a breaké à deux reprises lors d’une première manche tout en contrôle (6-2). Après avoir concédé le premier set, le Hongrois n’a pas abdiqué. A l’image de ce fabuleux échange dans le deuxième set de 25 coups, remporté par Fucsovics sur un puissant coup droit. Djokovic en a même applaudi son adversaire. Ce dernier a profité d’une baisse de régime du patron du circuit pour lui chiper son service au troisième jeu. Grâce à la solidité de son jeu de fond de court et la qualité de son service, il a su garder les devants (6-4) pour embarquer le favori de la rencontre dans un troisième set. Le Serbe a fait parler la logique dans le dernier acte. Il y a eu ce break blanc au troisième jeu du dernier set. Dans la foulée, le Hongrois a recollé, avant de céder une nouvelle fois son service sur une vilaine faute en revers. Djokovic a su conclure (6-3) et s’imposer pour la quatrième fois en quatre rencontres face au Hongrois.

« Plus je vais jouer de points, de matches, mieux je vais jouer, je me connais bien, j’ai déjà été dans ce genre de situation. »

Novak Djokovic

Il affrontera un Français, jeudi en 8es de finale : soit Gaël Monfils, soit Adrian Mannarino qui s’affrontent mercredi au 2e tour. «Maintenant, il faut que je passe du temps sur le court pour trouver de l’intensité, que je joue plus de points. Plus je vais jouer de points, de matches, mieux je vais jouer, je me connais bien, j’ai déjà été dans ce genre de situation. J’espère que l’expérience jouera un rôle important.»