Steven Da Costa-Romain Cannone, pour tout l’or du monde

Réservé aux abonnés

Steven Da Costa et Romain Cannone Philippe MILLEREAU / KMSP / EDS

Respectivement champion olympique de karaté et d’épée, Steven Da Costa et Romain Cannone ont longuement conversé pour Le Figaro sur leur fol été, et tout ce qui en a découlé.

L’un, Steven Da Costa, s’était envolé pour Tokyo avec le statut de favori pour le titre olympique de karaté. L’autre, Romain Cannone, n’avait obtenu son statut de titulaire qu’au dernier moment, sans jamais avoir remporté une compétition internationale à l’épée. Pourtant, l’un et l’autre sont repartis de la capitale japonaise avec le Graal : l’or olympique. Et trois mois après, le karatéka a même doublé les plaisirs en décrochant le second titre mondial de sa carrière. À Tignes, mi-décembre, les deux champions étaient réunis pour la XXe édition des Étoiles du Sport, pour laquelle ils étaient tous deux parrains. Une belle opportunité de les faire se rencontrer et échanger autour de leur formidable réussite olympique.

Romain, Steven, que cela vous fait-il de vous retrouver aux Étoiles du sport aux côtés notamment de Martin Fourcade ou Florent Manaudou ?

Romain Cannone : Pour moi c’est une première donc c’est magique. Je suis content de pouvoir faire du ski, cela me change. Et…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 92% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ? Connectez-vous