Tops/Flops de la 19e journée de Ligue 1 : Savanier flamboyant, Khazri et les Verts n’y arrivent pas

Découvrez les tops et les flops du multiplex de la 19e journée de L1 après les neuf matches de mercredi.

Tops

Téji Savanier assume son statut de leader

Buteur et passeur, le capitaine de Montpellier Téji Savanier a encore brillé devant ses supporters. Auteur d’une nouvelle réalisation sur coup-franc, le milieu de terrain héraultais a fait parler son pied droit une fois de plus. Tout comme sur le corner qui a permis à Nicolas Cozza de faire le break. Une performance qui permet au MHSC de consolider sa 5e place au classement et de faire une belle opération.

Ben Yedder-Volland, le duo gagnant de Monaco

Quand Monaco s’impose, c’est souvent grâce à Wissam Ben Yedder et/ou Kevin Volland. Pour ce dernier match de l’année 2021, les deux joueurs se sont illustrés face à des Rennais qui avaient pourtant pris l’avantage dans cette rencontre. Un penalty du Français et un coup de tête de l’Allemand permettent aux Monégasques de gagner cinq places avant les fêtes.

À lire aussiTops/Flops OM-Reims : Rajkovic impérial, Milik transparent

Les Lillois impressionnent

Même au pied du mur, les hommes de Jocelyn Gourvennec ne lâchent jamais. La preuve ce mercredi soir sur la pelouse du Matmut Atlantique, face à des Girondins de Bordeaux qui avaient pourtant pris les rênes à l’issue de la première période (2-1 MT). Solides défensivement, José Fonte et ses coéquipiers ont tenu les 45 dernières minutes sans prendre de but. Résultat, Yilmaz et David en ont profité pour faire basculer le match en la faveur des Nordistes (2-3). Un succès qui fait du bien au LOSC.

L’OGC Nice gagne (enfin) à domicile

Le cauchemar à l’Allianz Riviera est terminé pour Nice. Après trois défaites consécutives sur leurs terres, Lemina et Kluivert ont permis à leurs coéquipiers de mettre fin à cette série. Mené dès la 30e minute, Nice a fait preuve de caractère pour renverser la tendance (2-1). Quoi de mieux qu’une place de dauphin du PSG pour bien profiter des fêtes de fin d’année ? A noter que le Gym dispose du même nombre de points que l’OM, troisième. Mais les Olympiens ont un match en moins, celui qui avait été arrêté à Lyon.

Flops

Wahbi Khazri éteint

Sept matches sans la moindre réalisation pour le Tunisien Wahbi Khazri. Pourtant bien en place tout au long de la rencontre, les hommes de Pascal Dupraz ont craqué dans le money-time face à des Nantais ultra-réalistes sur leur seul tir cadré en deuxième période. Au classement, rien ne change pour les Verts, derniers avec quatre unités de retard sur Metz (18e) et Lorient (19e).

À lire aussiTops/Flops Lorient-PSG : Le Fée et Monconduit brillants, Nuno Mendes en souffrance

Angers accuse le coup

Trois défaites sur les quatre dernières rencontres en Ligue 1. C’est le triste bilan du mois de décembre pour des Angevins pourtant bien installé dans la première partie de tableau. À l’image du visage montré à Montpellier, Sofiane Boufal et ses coéquipiers n’arrivent pas à être efficaces et cela se paie. Quatre buts encaissés et voilà Angers dans la deuxième partie du classement (11e).

L’attaque lyonnaise en berne

Les supporters dérapent, les joueurs calent. Au Groupama Stadium, Lucas Paqueta et Moussa Dembélé n’ont pas réussi à trouver le chemin des filets face à des Messins très limités en déplacement. Le salut lyonnais est venu du jeune Lukeba avant que la fragilité défensive de Lyon ne soit pointée du doigt à nouveau. Un match nul qui n’arrange personne et qui voit Lyon stagner dans le ventre mou de la Ligue 1.

La défense bordelaise prend (encore) l’eau

43 buts encaissés en 19 rencontres. Les lacunes défensives des Girondins de Bordeaux s’amplifient. Grâce à un Alberth Elis efficace en attaque (2 buts), les hommes de Vladimir Petkovic savaient qu’il fallait être sérieux en défense. Ce qui n’a pas été le cas puisque au retour des vestiaires, Bordeaux a encaissé deux buts. Malgré cette défaite, Bordeaux passera les fêtes en étant en dehors de la zone rouge.