Ukraine: six civils tués, 15 blessés dans un bombardement à Kharkiv

Au moins six civils ont été tués et 15 autres blessés jeudi 24 mars dans un bombardement russe à Kharkiv, dans le nord-est de l’Ukraine, a indiqué le gouverneur régional sur Telegram.

À lire aussiGuerre en Ukraine: l’armée d’invasion continue de piétiner à Kiev et à Kharkiv

«Selon des données préliminaires, six civils ont été tués et 15 autres blessés et hospitalisés», a écrit Oleg Syniegoubov. Le bombardement, effectué avec des «armes de longue portée», a touché un bureau de poste près duquel des habitants locaux recevaient de l’aide humanitaire, a-t-il précisé, dénonçant un nouveau «crime des occupants russes».

Deuxième ville du pays comptant presque 1,5 million d’habitants avant la guerre, Kharkiv est située à une quarantaine de kilomètres de la frontière russe. Depuis le début de l’invasion fin février, la ville est pilonnée par des bombardements russes qui y ont détruit près d’un millier de bâtiments, pour la plupart des immeubles résidentiels, avait indiqué lundi son maire, Igor Terekhov, cité par les médias.