Vaccination: à Ajaccio, des injections 24 h/24 pour combler le retard

Réservé aux abonnés

Le centre de vaccination de Sarrola-Carcopino, ouvert sans interruption, le 8 janvier. PASCAL POCHARD-CASABIANCA/AFP

RÉCIT – Région la moins vaccinée de France, la Corse a mis en place un centre fonctionnel nuit et jour. Notamment pour toucher les jeunes.

Se faire vacciner à minuit, après le travail ou sur un coup de tête: en Corse, il est désormais possible de recevoir une dose de rappel ou une première injection de vaccin contre le Covid-19 à toute heure du jour et de la nuit. Géré par SOS Médecins, le premier centre de France ouvert 24 h/24 a été inauguré samedi dernier à Sarrola-Carcopino, en périphérie d’Ajaccio, dans une zone industrielle et commerciale très fréquentée.

Durant les premières 24 heures, le centre de Sarrola-Carcopino a réalisé 130 injections, dont une douzaine de primo-vaccinations. Dix personnes sont venues durant la nuit. «Un jeune homme qui livre des repas à domicile est passé après ses livraisons, vers minuit, pour sa première injection, témoigne le Dr Camille Sciarli, une des deux médecins du centre. Nous avons remarqué que le centre attirait une population jeune. Certains rentraient chez eux après un dîner, d’autres appréciaient d’avoir le dimanche pour se reposer. Il n’est pas nécessaire de prendre rendez-vous…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 76% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Abonnement sans engagement

Déjà abonné ? Connectez-vous