Zemmour, un «révisionniste» pro-Vichy, fustige Beaune

Par Le Figaro avec AFP

Publié

Le secrétaire d’État aux Affaires européenne Clément Beaune et le polémiste Éric Zemmour. ATTILA KISBENEDEK et FERENC ISZA / AFP

Les propos du candidat non déclaré à la présidentielle de 2022 sont «à vomir», a estimé ce dimanche le secrétaire d’État aux Affaires européenne.

Les propos d’Éric Zemmour réhabilitant le régime de Vichy relèvent du «révisionnisme et de l’antisémitisme traditionnel» et sont «à vomir», a estimé dimanche le secrétaire d’État aux Affaires européenne, Clément Beaune, au Forum de Radio J.

À lire aussiPrésidentielle : Robert Ménard «implore» Éric Zemmour et Marine Le Pen d’unir leurs candidatures en février

Le polémiste, qui ne cache pas ses ambitions présidentielles, affirme notamment que le maréchal Pétain, chef du régime de Vichy, a sauvé des juifs français. «Eric Zemmour, c’est l’un des visages de ce qui est une longue tradition dans notre pays, l’extrême droite française haineuse antisémite (…) Il (en) est l’un des visages temporaires mais dangereux », a lancé Clément Beaune. «Le mythe du Pétain protecteur des juifs ne résiste pas une seconde à l’analyse historique (…) M. Zemmour se pare de mensonges historiques scandaleux», a ajouté le secrétaire d’État.

À lire aussiYannick Jadot traite Éric Zemmour de «petit collabo de salon qui se prend pour un grand résistant»

Clément Beaune a invité le polémiste à aller voir un «document annoté de la main de Pétain, sur le statut des juifs d’octobre 1940». «Pour tous ceux qui croient que Pétain était un bouclier, qu’il a atténué le sort des juifs de France, regardez l’écriture manuscrite de Pétain sur ce document. Il durcit le statut des juifs, il ajoute des professions aux interdictions faites aux juifs», a-t-il dit. «Oui, il y a eu beaucoup de juifs protégés, sauvés par des Justes, des Français héroïques (…) Les 75% de personnes sauvées, c’est pas Pétain, c’est malgré Pétain, c’est malgré Laval, malgré la ”saloperie” collaborationniste», a asséné le secrétaire d’État.